Patrimoine antique (Licence) – Djamila Fellague (Maître de conférences) – UPMF

Le cours se propose de traiter de quelques aspects du « patrimoine antique », avec des interrogations et des réflexions qui ne sont pas propres au patrimoine antique, mais qui s’appuient principalement sur des vestiges matériels et immatériels de cette époque.
Il conviendra tout d’abord de s’interroger sur la notion moderne de patrimoine, un terme à la mode aujourd’hui, en montrant néanmoins que l’idée d’un héritage commun à préserver est ancienne. On pourra alors se pencher sur le « patrimoine » durant l’Antiquité même, avec, par exemple, les ruines et reliques architecturales antiques.

D’autres thèmes pourront être abordés : les différences de conscience sur l’héritage antique, selon les époques ; les remplois ; les destructions ; les restaurations ; le patrimoine comme fondement d’une identité culturelle ; les récupérations idéologiques ; l’influence de l’Antiquité sur la création artistique... Les vestiges antiques n’informent pas seulement sur le passé, ils font partie de notre présent, puisqu’ils sont sans cesse restaurés, interprétés, réappropriés, transformés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×